Message d’accord , mais sage, pas forcément ! 

Thème du jour mes duveteuses : Le tee-shirt à message .

Alors, vous allez me dire :

 –  » Oui, bon, le tee-shirt à message , et après ??  »

Et moi de vous répondre de ma voix cristalline :

–  » Mais, vilaine pintadette, il y a fort à dire sur le tee-shirt à message et sache que depuis ton  » fruit of the loom  » du CM2, il s’est passé beaucoup de choses dans ce domaine.  »

Et si je suis de moins bonne humeur , je vous répondrai ( de ma voix  façon  » Les routiers sont sympas  » ) : 

–  » quoi ?? Kess’ y’a ? Tu crois que tu es agrégée en port ( grouiiiiiiiiiiiikkk ) de tee-shirt à message ??  » 

Donc, le tee-shirt à message, sujet fondamental.

Premier point : le tee-shirt à message, doit-t-il forcément faire passer un message ?

Et bien non ! Contrairement à ce que nous serions en droit de penser , un tee-shirt à message ( je vais utiliser l’abréviation TSAM pour tee-shirt à message , si ça ne vous dérange pas trop mes mignonnes ) peut fort bien ne passer aucun message  : c’est ce que l’on appelle  » Se fringuer pour ne rien dire  » ; Et le concept est finalement plus intéressant que celui du TSAM prosélyte , qui expose à la vue de tous un concept ou une idée dont tout le monde se fout ! 

Exemple en images : 

Le TSAM sans message particulier 
  

Le TSAM qui délivre un message : 
  

Arrêtons nous quelques instants sur ce TSAM et découvrons ensemble ce qu’il nous dit :  » petit boutchou dans mon Bidou ». En d’autres termes :  » je me suis faite engrosser  » . Ce TSAM est positivement insupportable.  Évidement  pas pour la créature étrange qui le porte, mais pour celle(s) qui la croisent ! 

Ce TSAM est un condensé absolu de crétinerie et je dirais même de vulgarité : se prendre en pleine face , la grossesse d’une inconnue ,  en pleine rue , est extrêmement pénible . 

Qui plus est, ce TSAM est d’une sombre crétinerie car il sous-entend, de par le choix des mots employés , qu’une fois enceinte, nous devenons analphabètes .

 Alors, bien sûr , le même TSAM avec le message :  » foetus dans mon utérus  » serait moins vendeur , moins vendeur certes mais surtout moins niais. 

Donc, mes pintades, si vous couvez un pintadeau , pour l’amour de moi et de vous , pas de TSAM dans ce genre ( en fouillant sur Internet, j’ai découvert qu’il en existe des dizaines dans cet esprit sans esprit ) .

En revanche , il est des TSAM dont le message est drôle et caustique ( telle la soude ) et pour lesquels je suis beaucoup moins sceptique ( telle la fosse ) . 

Certains TSAM sont un brin provoc’ et si vous les portez , vous verrez les passants sourire : vous êtes  sur la bonne voie….
  

J’aime beaucoup ce modèle , totalement paradoxal et qui signifie : j’aime  Chopin, qui au passage, n’aurait pas désavoué ce TSAM , en effet , Chopinet ( le surnom n’est pas de moi mais d’un de ses amants ) , était un grand amoureux des deux sexes et je suis certaine que ce TSAM l’aurait beaucoup amusé . Mais je m’égare…

Donc, un décalage délicieux dans ce modèle qui suggère que j’aime Chopin, donc la musique classique …ce qui pourrait laisser penser que je suis une femme cérébrale , froide et lointaine et autres poncifs . Or, il n’en est rien car  » Ce soir j’en Chopin dans un coin » .  Morale de l’histoire : 

– je suis cultivée 

– je suis drôle 

– j’aime le cul 

Bref, je suis la femme idéale….

Mon coup de cœur du TSAM , où quand la vénalité s’assume et s’affiche , Jacques Ségélat, si tu lis cet article….
  

Porté sous un blazer noir ( parfait ! ) , la pintade que nous ne voyons que décapitée,  ( Marie-Antoinette si de là-haut tu lis cet article…) est très probablement  sublime, ce qui ne gâche rien . 

Un modèle de TSAM pour lequel j’ai beaucoup de tendresse ( mais si Madame, on peut avoir de la tendresse pour un morceau de tissus et  je peux même vous avouer que j’ai parfois éprouvé un réel sentiment amoureux pour certains morceaux de cuir que l’on met au bout des pattes …)
  

Avec ce modèle , nous somme bien loin du  » boutchou dans le Bidou » vous en conviendrez….

Donc, le TSAM  » Connasse  » : pas d’artifice, ni de justifications où autres explications : le message est brut, presque craché à la tête du croissant : non ce n’est pas une faute de frappe , j’ai bien écrit Croissant . Depuis que j’ai commencé à rédiger cet article, je me dis qu’il me manque un mot . Il y a le mot  » Passants  » pour les gens qui passent dans la rue mais il n’y a pas de mots pour les gens que l’on CROISE dans la rue .  je décide donc en ce jour de grâce de l’an 2016 , de créer le mot  » Croissants  »  et pas de remarques s’il vous plaît sur certaines viennoiseries pleine de beurre…

 Avec ce modèle on assume la  » connasse  » qui est en nous , on est crû juste ce qu’il faut : on fait rire le pintadon et  » Pintadon qui rit, Pintadon à moitié dans ton lit ! » . 

Les stars ont vite compris l’intérêt du TSAM qui leur permet de pratiquer un prosélytisme à la cool , sachant que sur elles, les messages auront un impact beaucoup plus forts que sur nous, pintades anonymes au destin obscur. 

C’est le cas de Katy Perry et de son TSAM qui est bien entendu un clin d’œil à la chanson de Cindy Lauper mais qui réaffirme également ce que nous savons toutes :  » ce que veulent les filles c’est s’amuser !! » Grâce à ce TSAM  Katy crie à la face du monde :  » Arrêtez de me faire chier avec vos conneries sans intérêt , moi ce que je veux c’est m’amuser !!  » 
  

Sur Halle Berry , le TSAM prend  une dimension beaucoup plus sacrée  et Halle semble vouloir ramener les brebis égarées et les pintades mécréantes que nous sommes, dans le droit chemin…ce qui n’empêche pas cette pécheresse de porter un short de femme de petite vertue …
  

Donc, Halle, je vous prendrai au sérieux, le jour où VOICI publiera des photos de vous en robe de bure : 
  

Aloooooooors ??? On fait moins sa maline ma cocotte hmm ??

Plus sérieusement ( ça ne sera pas  long, je vous promets ) : le concept du TSAM a réellement pris son essor avec la marque  » Zadig&Voltaire  » qui chaque année édite et réédite ses célèbres TSAM dont, certains sont très réussis : 

   
 

Pour ma part , j’ai acheté  il y a quelques années ce TSAM , de chez Zadig&Voltaire que j’aime beaucoup et dont je m’occupe précautionneusement car il n’est plus réédité ( je le lave à la main, avec une lessive pour BB et en le rassurant car voyez-vous c’est un tee-shirt qui déteste l’eau et si je n’ai pas un discours apaisant,  il bouloche direct ! ) 
 

Et J’ai gardé le meilleur pour la fin, la quintessence du TSAM , subliment porté et avec Ô combien d’humour ! 
  

Une réflexion sur “Message d’accord , mais sage, pas forcément ! 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s