Egality, Fraternity et surtout Liberty.

Laissez moi aujourd’hui, chères volatiles de la famille des Numididae, vous parler de cet imprimé que l’on nomme LIBERTY .


Il en va des imprimés comme des films  de Besson : de grandes réussites et des plantages absolus .

Dans les plantages , je pense notamment à l’imprimé  » Cachemire  » que nous avons toutes porté dans les années 80 , souvenez-vous de ça :

Me reviennent également en tête ces imprimés à grosses fleurs façon pivoines et hortensias, Je suis certaine que vous en avez porté , oui, même toi , jolie pintade au look irréprochable et fidèle lectrice de  » ELLE » : cesse de minauder et admets que tu as eu un jour sur le dos ( où ailleurs )  un vêtement imprimé de grosses fleurs. SAUF si tu es  née après 1990 , auquel cas tu ne sais probablement pas de quoi je parle , merdeuse. Pour ta gouverne, sache que tes aînés ont un jour porté ce genre de chose et cesse de glousser bêtement …

Mais faisons fi de ces fourvoiements vaseux et venons en au vif du sujet: le Liberty, Liberty chéri.

Le Liberty fait partie de la famille des imprimés heureux.  Lorsque je dis  » heureux  » il ne faut pas le lire au sens littéral n’est ce pas ? Un tissus , même Liberty, ne peut pas ressentir d’émotion telle que la joie, la tristesse, la peur etc …encore qu’il serait tentant de faire de l’anthropomorphisme : imaginons un rouleau de tissus Liberty qui, par mégarde, tombe du camion qui l’emmène dans la mercerie dans laquelle il doit croupir durant des mois sur une étagère entre un rouleau d’acrylique qui transpire et un rouleau de mohair qui gratouille  : et maintenant imaginez la JOIE de notre rouleau qui une fois tombé du camion, atterit  dans la prairie qui borde la route et roule au milieu des herbes et de ses consœurs les fleurettes…et les pâquerettes lui crient :  » hé ho le Liberty ! que fais tu par ici mon ami ?! » Et alors le Liberty…quoi?! Comment ça je ne tiens pas un blog de puériculture ?!

Je ( me ) reprends . Vous noterez, que les imprimés ont toujours un ambassadeur, un porte-parole , un faire-valoir :

– Betty BOOP est l’ambassadrice de l’imprimé à pois :

Audrey Hepburn , celle du Pied de Poule

Brigitte Bardot, celle  du Vichy.

Le Prince Charles, celui du tartan .

Vous noterez, en passant, que chez le Prince , Le veston est immuable, impassible, imprescriptible. En revanche, Charles nous fait étalage de ses kilts , Charles fait son coquet  , Charles  nous invite dans sa garde-kilts,  bref….Charles nous allume ! Et si comme moi, les hommes en jupe ne vous laissent pas indifférentes , je ne vois qu’une issue : le tartantrisme !



Et pour finir , Laura Ingals , qui est la porte parole absolue du Liberty, bien sûr !

Je reviendrai sur le pourquoi du comment du Liberty dans la série- culte  » La Petite maison dans la prairie  » mais avant , intéressons nous mes pintadounes, à l’histoire du Liberty ( et je vous prie de croire que c’est très intéressant contrairement à ce que vous êtes en train de penser , là, tout de suite…)

En 1875, un drapier nommé Arthur Lasenby Liberty décide d’ouvrir un magasin de tissus à Londres : le  » Liberty of London  » le succès est immédiat et Arfeur ( Arthur donc…) développe  le famous  » Liberty  » : un tissus très délicat  dont la particularité est de laisser voir les motifs aussi bien sur l’endroit que sur l’envers du tissus : l’imprimé est délicat, subtil, discret dans des couleurs douces . A l’origine le Liberty est donc une marque anglaise de tissus même si on l’emploie aujourd’hui pour désigner un imprimé fleuri.

En 1960, Saint Laurent , ce grand précurseur ( Moi d’abord! Moi d’abord! Moi d’abord !) succombe au romantisme de l’imprimé Liberty et présente dans ses collections de longues jupes d’inspiration bohème aux motifs Liberty :

Mais c’est véritablement avec la maison CACHAREL , à la fin des années 60, et grâce à son créateur : Jean Bousquet , que le Liberty va prendre son essor .  Attention ! à ne pas confondre avec René Bousquet , qui lui était plus dans l’essor du régime de Vichy …

CACHAREL démocratise l’imprimé Liberty avec son célèbre chemisier à fleur qui devient un best-seller .

Actuellement , de nombreux créateurs comme Isabel Marant où Marc Jacobs choisissent d’utiliser le Liberty dans leur collection et apportent une touche de fraîcheur et de candeur dans ce monde de brutes :

La Haute couture se frotte elle aussi au Liberty , chez CHANEL ( défilé Printemps-été 2015 )

Et chez CHLOÉ :

Comme promis, Je reviens maintenant sur l’importance du Liberty dans la série  » La Petite Maison dans la prairie « .

Je pense très sincèrement que sans le Liberty, la série n’aurait jamais  connu un tel succès . Et je pèse mes mots . Car enfin,  » La Petite Maison dans la prairie  » se résume à peu de choses :

– une gamine à tresses et à dents de lapin ( mais fouttez lui des bagues aux dents bordel !! )

– une famille souriante qui regarde l’horizon

– une sale gosse qui passe les 205 épisodes que dure la série à faire chier le monde

Et en images voilà ce que ça donne :

Et le leit-motif ?? Le Liberty bien entendu !

Alors, pourquoi William Putman ( le scénariste ) a-t-il donné une importance aussi phénoménale  à un simple bout de tissus ? Car ne croyez pas que tout cela est innocent. Que nenni mes douces. Tout cela a été mûrement calculé  , l’élaboration des robes-tabliers et des bonnets grotesques que portent les personnages féminins  de la série sont le fruit de longues réflexions …et voilà ma conclusion :

Le Liberty incarne la douceur, la candeur, la fraîcheur, la naïveté et plus globalement un retour à la nature. Le Liberty est une glorification du monde rural, un Panégyrique  de la vie champêtre , une ôde aux coteaux verdoyants et aux amandiers en fleur, une apologie de la mésange et du renardeau, un…enfin, vous m’avez comprise…

Et qu’est ce donc que  » La petite maison dans la prairie  » si ce n’est, justement, une célébration de la naïveté humaine et de la terre, mère-nourricière ???
Alors attention !! Je ne suis pas en train de dire que le Liberty ne convient qu’aux femmes candides et innocentes vivant à la campagne ….tssss tssss tssss….du tout, du tout ! Car voyez- vous , moi qui suis plutôt une citadine  et qui ai déroulé des kilomètres de cable , j’adore et je porte de l’imprimé Liberty !

Je dirais même que le port ( grouiiiiiiik ) du Liberty me re-donne , en quelque sorte, une certaine virginité . Le Liberty est à l’hymen ce que le parpaing est au mur !

Abaissons nous sans crainte, mes pintades, aux pires infamies et aux comportements les plus avilissants  ! Peu importe : une petite robe en Liberty et il n’y paraîtra plus !

Regardez bien Natalia Vodianova sur cette pub pour les maillots ETAM de cet été . N’incarne-t-elle pas l’innocence ? Peut on réellement imaginer que N.V a 5 enfants !! Et pourtant…


Et bien , rassurez vous : il en est de même pour nous : Le Liberty nous fait perdre 15 ans  et une cinquantaine d’amants.

Attention cependant, à vouloir trop rajeunir, vous risqueriez le ridicule ! Jamais de total look Liberty : une pièce à la fois seulement et mixée avec du rock où du masculin ( voir la photo au-dessus du défilé CHLOÉ) .

Un modèle de combi-short très sympa et pas QQ du tout :


Chez SESSUN :

Et enfin, sachez que l’imprimé Liberty est très sympa aussi chez nos amis les pintadons : encore faut-il que le pintadon en question accepte de porter un imprimé  » fleuri  » et ne vous assène pas un :

–  » C’est quoi cette chemise à fleurs ??!! , tu m’as pris pour une fiotte ?!! »et d’abord il est où mon tee-shirt du PSG ??!!  »

Auquel cas , n’insistez pas mes douces.

En revanche, montrez lui à l’occasion ce western culte de John Ford :  » L’homme qui tua Liberty Valance  » et lorsqu’apparaît Lee Marvin ( un monstre de virilité ! ) faites lui remarquer innocemment que la chemise qu’il porte est une chemise de fiotte ….

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s